Projet Compassion

Phakyab Rinpoché a fondé “Compassion Project” en 2008, une ONG destinée à préserver la culture tibétaine et soutenir les réfugiés tibétains en Inde.

Parmi ces projets, la restauration de l’école maternelle de Shambotha. Erigée en 1963 grâce aux fonds du Conseil Chrétien Indien, elle nécessite aujourd’hui d’être réparée avant d’être reconstruite. C’est ce projet que nous vous proposons de financer, par une participation, même infime : chaque goutte d’eau contribue à l’océan !

Lire la lettre du Dalaï LamaVoir la Video

Une école construite en 1963, délabrée

L’école maternelle, qui accueille 80 enfants de 2 à 6 ans, ne tient plus debout !

L’école maternelle a été construite il y a 60 ans, en 1963, pour permettre aux enfants réfugiés tibétains d’accéder à l’éducation dès leur plus jeune âge. Elle a été financée à l’origine par des donateurs du Conseil National Chrétien indien. Elle est située à Kailashpura, Bilakuppé dans le Sud de l’Inde (district de Mysore), à proximité de Sera Mey (et du Monastère de Phakyab Rinpoché).

Aujourd’hui, faute de moyens financiers, l’école “part en miettes” : toit qui fuit, pas de cantine (repas pris sur le sol, pas de cuisine), sol brut (Phakyab Rinpoché, dans l’urgence, a offert des tapis), vieux équipements, outils et matériel scolaire quasi-inexistants …

C’est par les enfants que passe la préservation de la culture et du langage tibétain !

L’argent récolté sera investi de manière très concrète : 

  • Pour gérer l’urgence : réparation du toit, amélioration des conditions d’accueil des enfants.
  • Dans un deuxième temps, pour reconstruire un bâtiment neuf, sain et sûr.

Comment agir ?

Quels que soient vos moyens,

vous pouvez aider à financer la réhabilitation de l’école !

Selon vos moyens : chaque euro compte !

1, 5, 20, 100€ … ce sont les petites gouttes qui font les océans. C’est le message que veut faire passer Rinpoché

Organisez une collecte

Organisez un événement près de chez vous, un cours de yoga ou autre au profit du projet … à vos idées !

C'est maintenant : le temps presse ...

Les enfants sont aujourd’hui dans des conditions insalubres et dangereuses

Transparence, déduction d'impôts

Vous saurez au fur et à mesure à quoi sert votre contribution ! 66% déductible des impôts en France

Offrir des conditions d’accueil décentes, dès la maternelle

Proposer un “refuge éducatif”, où les enfants se sentent en sécurité, avec un confort approprié aux petits

En exil, les enfants ont la possibilité d’apprendre dans leur propre langue, et cela dès leur plus tendre enfance. C’est devenu extrêmement difficile et rare au Tibet sous le régime chinois. D’où l’importance de financer et d’offrir aux familles de réfugiés la possibilité de protéger leur patrimoine et leur culture.

A quoi serviront vos dons ?

Les étapes, de l’urgence à la construction d’une nouvelle école

Janvier 2023 : réparer le toit

Le toit est troué, il est nécessaire de le réparer ou le refaire en urgence !

Fournir du matériel

Du matériel scolaire est nécessaire, pour jouer et apprendre !

Aménager une cantine

Construire une cuisine et proposer un espace repas assis plutôt que directement au sol.

Construire du neuf

Compte tenu de l’état de vétusté du bâtiment actuel, les études montrent qu’il est plus rentable de construire un nouveau bâtiment. Les plans et budgets sont établis : cela nécessite la collecte de 250000€.

Mettre les enfants en sécurité

Tout sera intégré dans le même bâtiment (classes, repos, WC, cantine). Accueillir les enfants dans un lieu sans danger, adapté à  l’accueil et l’éducation : tel est l’objectif !

Aménager l'extérieur

De très vieux jeux extérieurs, de la terre battue et du béton : il faudrait verdir et moderniser ! L’aménagement extérieur est prévu également.

Votre soutien

Votre soutien est précieux et concret, que ce soit pour l’urgence ou le projet neuf !

Citations

Quelques mots valent mieux qu’un long discours

“Les enfants ne sont pas en sécurité, avec un trou dans le toit, et à même le sol. Dès janvier, il faut s’occuper du toit ! Et avancer en février, mars, etc… C’est concret !”

Phakyab Rinpoché

Responsable de l'ONG "Compassion Project"

“Le Projet Compassion est une organisation à but non lucratif qui vise à sensibiliser le public à la sagesse et à la compassion de notre riche tradition bouddhiste tibétaine. Toute aide apportée à Phakyab Rinpoché et au Projet Compassion sera très appréciée”

HH Dalaï Lama

Chef spirituel des Tibétains, en exil.

Urgent, utile, concret

Soutenez le Projet Compassion – école maternelle Shambotha !

Vous pouvez aussi choisir de donner mensuellement : cela ira directement à Projet Compassion.